En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus

Imprimer

Contexte et enjeux

Le réseau des préventeurs de Carsat Rhône-Alpes, avec la contribution des acteurs du BTP, a réalisé de multiples actions visant à améliorer la prévention des risques professionnels et les conditions de travail sur les chantiers. Néanmoins, la sécurité et la protection de la santé des salariés doivent encore être améliorées : c'est l'objectif poursuivi par le programme prioritaire de prévention contre les chutes dans la construction, baptisé P3C3.

Ces risques impactent fortement le secteur du BTP :

Cette situation résulte le plus souvent d’une conception de projet et d’une organisation des travaux qui ne prennent pas suffisamment en compte les risques liés aux chutes de hauteur, de plain-pied et aux manutentions manuelles.
Les cotisations relatives à ces accidents du travail et maladies professionnelles sont d’environ 1 milliard d’euros par an. Ce coût impacte les réponses aux appels d’offre que remettent les entreprises.

Concernant les maîtres d’ouvrages, une grande partie de ces sinistres peuvent être évités en :

Concernant les entreprises, elles peuvent améliorer leur organisation du travail afin de réduire les expositions aux risques de leurs salariés vis-à-vis des chutes de hauteur et chutes de plain-pied, ainsi que ceux relatifs aux manutentions manuelles.

Agir en prévention

Le travail en hauteur requiert de la part des nombreux professionnels du secteur du BTP, une attention particulière face aux risques de chutes qu’il comporte. Cette vigilance est d’autant plus incontournable que les chutes de hauteur restent aujourd’hui l’une des premières causes d’accidents, notamment dans le BTP et le secteur agricole. Ce risque représente un enjeu de sécurité majeur au regard de la vie des personnes et de la performance des entreprises.

Limiter les accidents est un défi à relever. Pour donner l’impulsion à une action volontaire, coordonnée et durable, l’État a inscrit ce risque dans le Plan Santé Travail. Dans ce cadre, tous les acteurs se mobilisent pour aider les professionnels à faire avancer les pratiques et ainsi faire reculer le risque de chutes lié aux travaux en hauteur.
Une campagne nationale de communication dédiée et soutenue par tous les acteurs de la prévention, est déployée autour du slogan : « Travaux en hauteur, pas droit à l’erreur » et d’un message d’action concret.

Largement diffusée, elle se décline d’un site dédié et différents supports qui valorisent les points cruciaux permettant de réduire les risques :

En savoir plus

Consulter des cas concrets

En vidéo "Les lifts de chantier, l'avis des différents intervenants dans l'acte de construire"

Ces films montrent l'intérêt d'organiser les approvisionnements sur les chantiers dès la phase de conception, par la mise en place de lifts pour répondre à un triple enjeu humain, économique et juridique. Plusieurs professionnels du BTP (MOA, MOE, CSPS, encadrement de chantier) interviennent dans ces films. Leur regard croisé, leur spécificité, leurs contraintes et leurs enjeux soulignent l'intérêt du lift, les conditions de réussite et l'intérêt d'une démarche collaborative de tous les acteurs, et ce dès la phase de conception.

Ces films s'adressent à la fois :

Consultez les articles du journal Crescendo :

Se former en prévention

La Carsat Rhône-Alpes propose un dispositif de formation spécifique à ce secteur d'activité.

En savoir plus

S'informer sur les aides financières

Le contrat de prévention

Destiné aux entreprises de moins de 200 salariés des secteurs pour lesquels nationalement une convention nationale d'objectifs a été signée, le contrat de prévention permet à l'entreprise qui s'engage dans la prévention des risques professionnels de bénéficier d'une aide financière de la Carsat.

En savoir plus

Les aides financières

Destinées aux entreprises de moins de 50 salariés, les AFS ont pour but d'accompagner l'acquisition de matériels ou la réalisation de prestations (formations, diagnostics-plans d'actions), afin de réduire les risques d'accidents du travail et de maladies professionnelles et d'améliorer les conditions de travail.
Certaines sont spécifiques à des secteurs d'activité ou des risques particuliers.

En savoir plus

Se documenter