https://www.carsat-ra.fr/index.php?option=com_xmap&view=xml&tmpl=component&id=1

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus


plan du site|mentions légales|Nous suivre sur :
accueil Carsat

Le Brexit sera effectif au 1er janvier 2021. Cela aura-t-il une incidence sur votre future retraite ?

Le Brexit, qu’est-ce que c’est ? C’est le vote de la population en faveur de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Ce retrait est effectif depuis le 1er février 2020, et une période de transition s’est engagée. Cette période prend fin le 31 décembre 2020.
Voici les changements au 1er janvier selon votre situation :

Vous êtes actif : ce qui change au 1er janvier pour votre future retraite

Je suis français

Je suis français, je travaille et je suis affilié au Royaume-Uni, les périodes travaillées en France seront-elles prises en compte dans le calcul de ma retraite britannique ?

Si vous avez travaillé en France avant la fin de la période de transition fixée au 31/12 2020, vos périodes d’activité en France seront prises en compte dans le cadre de l’ouverture et du calcul de vos droits à retraite au Royaume-Uni, quelle que soit la date à laquelle vous partez à la retraite. Les règles de coordination de sécurité sociale des règlements européens resteront applicables.
Si vous travaillez à nouveau en France après le 31/12/2020, ces nouvelles périodes ne pourront pas être prises en compte dans le cadre de l’accord de retrait. Elles ne seront retenues que pour la retraite française.

Je suis français, j’ai travaillé en France et au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020. Comment seront calculés mes droits à la retraite ? 

Si ces périodes ont été effectuées avant la fin de la période de transition fixée au 31/12/2020, ces périodes d’activité en France et au Royaume-Uni seront prises en compte dans le cadre de l’ouverture et du calcul de ses droits à retraite en France et au Royaume-Uni, quelle que soit la date effective de votre départ en retraite car les règlements de coordination de sécurité sociale resteront applicables.

 

Je suis britannique

Je suis britannique et je réside en France, comment seront calculés mes droits si je pars vivre au Royaume-Uni ?

Si vous partez résider au Royaume-Uni, vos droits à la retraite seront calculés selon les mêmes règles qu’actuellement, compte tenu de l’accord de retrait. Les règles de coordination de sécurité sociale des règlements européens resteront applicables par la France et le Royaume-Uni quelle que soit la date de votre départ en retraite.

Vous êtes retraité : ce qui change au 1er janvier pour votre retraite

Voici les changements au 1er janvier selon votre situation :

J’ai une retraite française et britannique et je réside au Royaume Uni, en France ou dans un autre État membre de l’Union européenne. Mes retraites continueront-elles à m’être versées à compter de l’issue de la période de transition, au 1er janvier 2021 ?

L’accord de retrait prévoit que les droits acquis avant la fin de la période de transition, soit le 31 décembre 2020, ne peuvent être remis en cause, quelle que soit l’issue des négociations. Votre retraite pourra en conséquence continuer à vous être versée dans votre Etat de résidence.

Je bénéficie d’une retraite française exclusivement et je réside au Royaume-Uni avant la fin de la période de transition. Ma couverture santé change-t-elle au 1er janvier ?

Comme vous habitez au Royaume-Uni avant le 31 décembre 2020, compte tenu des dispositions prévues par l’accord de retrait et à situation inchangée, votre couverture d’assurance maladie et les conditions dans lesquelles vous êtes assuré ne changent pas. Vous continuerez à bénéficier des prestations dans les mêmes conditions qu’actuellement.
Les règles européennes de coordination de sécurité sociale continueront à s’appliquer après le 31 décembre 2020, fin de la période transitoire, au titre des droits acquis. Ces règles prévoient que si vous êtes pensionné d’un seul État et résidez sur le territoire d’un autre État, c’est l’État qui verse votre retraite qui est compétent en matière d’assurance maladie. Vos frais de santé au Royaume-Uni continueront donc à être pris en charge par la Sécurité sociale britannique pour le compte de la France.

En savoir plus

Pour plus d’informations, consultez www.cleiss.fr/faq/brexit.html.